Assistant de soins en gérontologie

Mise à jour le : 21 novembre 2022


– Acquérir des connaissances neuropsychologiques et psychopathologiques approfondies sur la maladie d’Alzheimer et les pathologies apparentées

– Développer des compétences spécifiques pour maintenir, soutenir, soigner les personnes

– Accompagner de manière individualisée les personnes âgées atteintes de démences

– Développer une approche relationnelle pertinente, respectueuse d’une population âgée vulnérable psychiquement et physiquement

– Accompagner les proches et favoriser la relation de partenariat

– Travailler au sein d’une équipe pluri-professionnelle et pluridisciplinaire

– Comprendre l’intérêt de se situer comme acteur dans un travail de réseau


Poursuite d'étude et débouchés

A l’issue de la formation, les participants pourront renforcer leurs compétences en suivant des formations professionnalisantes sur les différentes approches non médicamenteuses par exemple.

Les ASG peuvent travailler à domicile en SSIAD (Service de Soins Infirmiers à Domicile), dans les Equipes Spécialisées Alzheimer (ESA), en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), au sein d’un PASA (Pôle d’Activités de Soins Adaptés) ou d’une Unité d’Hébergement Renforcée (UHR), dans les hôpitaux: en Unités de Soins Longue Durée (USLD) ou Unités Cognitivo-Comportementales (UCC).

Ce dispositif de formation prend en compte les exigences et défis fixés par le plan Alzheimer 2008-2012
(Arrêté du 23 juin 2010 – Journal Officiel du 16 juillet 2010)